Stéphane Degardin

Stéphane Degardin

Stéphane Degardin

Stéphane Degardin a effectué des travaux très divers sur le projet Rage : il a dessiné l’intégralité du Comic Strip La Malédiction des Hommes-panthères, à l’origine conçu pour une lecture sur smartphone, et qui paraît maintenant régulièrement dans la série Worlds of Rage. Puis, il a littéralement sauvé Rage  1, en dessinant et en colorisant lui-même les dernières pages. Sans Stéphane, j’attendrais toujours qu’Alan Quah termine ce numéro 1 dès qu’il trouve le temps. Stéphane a entièrement colorisé Rage 2, et travaille actuellement sur toute la partie artistique de la série Séréna dans Worlds of Rage.

Dessinateur publicitaire de formation, c’est en découvrant très jeune Jack Kirby, Cabu et Franquin que Stéphane attrape le virus de la BD. Après avoir touché à un peu tout les métiers du graphisme, dont la conception de motifs pour papier peint, et effectué divers travaux pour des agences de pub, il revient à sa première passion, et collabore avec plusieurs magazines (pour adultes. Et il a pas honte de le dire, le petit sacripant !) en réalisant des illustrations et des BD. Aujourd’hui dessinateur 2.0, notamment pour le projet Rage, le stylet a remplacé crayons et pinceaux, mais l’odeur de l’encre lui manque…

J’essaie de suivre les travaux de tous les artistes qui ont participé au projet Rage, mais ce n’est pas toujours facile.Heureusement, de nombreux éditeurs mettent à jour régulièrement leurs pages d’auteurs. Voici une petite galerie de ce que j’ai pu trouver sur Stéphane Degardin :

Les commentaires sont clos.