Mistericol

Mistericol Mistericol est le premier dessinateur avec lequel j’ai travaillé sur Rage il y a presque trente ans. A cette époque, j’avais envoyé le scénario de Rage Fléau des démons à tous les éditeurs français que je connaissais, et ce scénario avait été refusé par tout le monde, donc je me suis dit « OK, c’est peut-être parce qu’ils ne l’ont pas vu dessiné. Après tout, étant un lecteur assidu de comics, BD et mangas, je suis bien placé pour savoir que de nombreux scénaristes écrivent comme des merdes. Et ils sont quand même publiés. Même si je ne suis pas du niveau des meilleurs, j’écris quand même mieux que les pires, donc il n’y a aucune raison de ne pas me publier aussi. Après tout, si les éditeurs se foutent de ce qui est écrit dans leurs BD, ils apprécieront peut-être le projet quand ils verront des petits dessins. Et s’ils acceptent le dessinateur, ils accepteront peut-être aussi le pauvre scénariste en supplément. » Bon d’accord, ce n’était pas mot pour mot ce que je pensais à l’époque, mais l’idée était bien là. Donc le plan A était de soumettre de nouveau Rage aux mêmes éditeurs en les prenant pour des cons, et le plan B était de l’éditer moi-même en cas de nouveau refus. J’ai appris plus tard à quel point l’auto-édition était coûteuse à cette époque, et j’ai abandonné cette dernière idée pendant 20 ans, mais c’est une autre histoire. Toujours est-il que Mistericol a travaillé sur plusieurs character designs des persos de Rage, puis s’est envolé vers d’autres cimes. Quand à moi, j’ai remis Rage dans mes placards, en me disant que les éditeurs auraient de toutes façons refusé de nouveau le projet, ne serait-ce que pour rester cohérents avec leur première décision. Mais cela n’a pas marqué la fin de ma collaboration avec Mistericol, bien au contraire. Nous avons ensuite travaillé sur un RPG, puis sur un jeu de cartes à collectionner avec Stéphane Dollegeal. Tous ces projets sont actuellement en stand-by, et seront peut-être terminés un jour. Mistericol est à présent tatoueur à Hyères, et a travaillé pendant un temps sur sa propre série Candymen. Nous nous sommes revus presque 30 ans plus tard, et il m’a dit qu’il voulait de nouveau travailler sur Rage. La nouvelle histoire de Rage que nous avons créée est devenu un spin-off, avec un nouveau personnage du même type, que nous avons appelé Raijin. Mistericol a dessiné de nombreuses pages de ce spin-off, qui est pour le moment en stand-by. Vous trouverez plus d’infos sur Raijin dans la section Archives de ce site. Et bien entendu, le karma n’ayant pas envie de nous laisser tranquilles, l’histoire ne s’arrête pas là non plus. Pas découragés, on travaille maintenant tous les deux sur l’histoire du Ninja Raskass qui devrait paraître dans le tout premier numéro de Pastaga Cirkus. Les dessins de Mistericol sont plus professionnels que jamais, et chaque page est bourrée d’action ! Bien entendu, je vous tiendrai au courant de l’avancée du projet, dès qu’on aura plus de news ! Pour plus d’infos (et d’illustrations), sur Mistericol cliquez sur les boutons ci-dessous.

Les commentaires sont clos.