Alan Quah

Alan Quah - Expo with Rage

Après avoir terminé Rage, Fléau des démons, Thony Silas a commencé à décrocher des contrats chez Marvel, et n’avait donc plus le temps de travailler sur la suite de Rage. Pour le premier épisode de la série Rage, j’ai donc choisi Alan Quah. Vous avez peut-être déjà entendu parler d’Alan, notamment pour ses travaux sur Dark Souls, The Vampire Diaries et Orphan Black, mais au moment où nous avons commencé à travailler ensemble, il n’était pas aussi connu. Je lui ai donc envoyé le scénario de Rage 1, qui commençait par un flashback bourré d’action, puis alternait entre des scènes d’action du passé et des scènes du présent, principalement des discussions entre les personnages à propos de la liberté de culte et de leur droit aux sacrifices humains. Je voulais équilibrer les scènes d’action et les scènes de dialogues pour faire durer le plaisir plus longtemps, mais Alan avait surtout les scènes d’action en tête lorsqu’il a commencé à travailler sur cet épisode. Il m’a donc envoyé ses premières esquisses pour approbation, et je les ai trouvé tellement dynamiques et bien pensées que j’ai choisi d’adapter le scénario à ses dessins. Le premier épisode commence donc par une longue scène de flashback, avec un cut sur le présent au milieu de l’histoire. Le scénario était moins équilibré, mais la beauté des dessins d’Alan Quah compensait largement pour ce défaut… jusqu’à ce qu’Alan commence à décrocher des contrats chez des éditeurs connus (et qui paient mieux que moi), et ne trouve plus le temps de travailler sur le reste de l’épisode. J’ai attendu presque deux ans qu’Alan trouve un peu de temps libre pour poursuivre son travail sur Rage, puis j’ai choisi de donner la suite à Stéphane Degardin, qui a dessiné et colorisé la deuxième partie de l’histoire. Donc, Rage 1 commence par une longue scène de flashback dessinée par Alan Quah et colorisée par Komikaki Studio, puis embraye directement sur les scènes du présent, dessinées et colorisées par Stéphane Degardin. Je ne suis pas entièrement satisfait du résultat, mais je suis quand même arrivé à en faire une histoire assez sympa, et une excellente introduction à la série Rage.

J’essaie de suivre les travaux de tous les artistes qui ont participé au projet Rage, mais ce n’est pas toujours facile.Heureusement, les éditeurs comme Marvel et DC mettent à jour régulièrement leurs pages d’auteurs. Voici une petite galerie de ce que j’ai pu trouver sur Alan Quah :

Les commentaires sont clos.